07 mars 2011

> D’HUMEUR MASSACRANTE !

 

Notre balade dominicale le long du canal de l’Espierre nous a permis de constater que rien, absolument rien n’a évolué - à tout le moins sur le terrain - dans le « dossier » de la maison pontière du « Petit-Preux » de Saint-Léger.

Pourtant, il y a plus d’un an que ce morceau de patrimoine - lié à la voie d’eau - est propriété communale !

En effet, le 29 octobre 2009, le Conseil communal d’Estaimpuis - dans son unanimité - a décidé de l’acquérir aux irresponsables de la direction régionale des Voies hydrauliques de Tournai qui l’avaient laissé littéralement croupir depuis des années.

D’ailleurs, quant elle appartenait à ces « rigolos » qui gèrent le canal, pour ne pas lever le petit doigt pour elle, l’argument massue du « camarade » bourgmestre était : « elle ne nous appartient pas »…

Aujourd’hui qu’elle fait partie de notre patrimoine bâti, ce paltoquet - autoproclamé « tout dévoué bourgmestre-député » - n’est pas fichu de faire replacer - par les services communaux ou autres - la trentaine de tuiles qui manquent en toiture, au motif que : « ça ne sert à rien » !

Voire, lors de la réunion publique de Leers-Nord - en septembre 2010 - il y a eu trois « gugusses hors catégorie » qui ont tenu ce même langage : le « tout dévoué député » ci-avant cité, le bien nommé « Motion Man », 4ème échevin de son état, ainsi que… (roulement de tambour) l’ex-responsable des pompiers him-self et néanmoins conjoint de l’ex-échevine de la Culture d’Estaimpuis !

« ÇA NE SERT À RIEN » qu'ils ont grogné - au diapason - à notre demande d'intervention !

Dites donc, vous trois, là, avec vos raisonnements de bouffon, vous servez à quelque chose, VOUS ?

Non, mais, franchement !

 

 

09:14 Écrit par Luis Güell-Jornet dans « Canal de l'Espierre » | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.