29 mai 2010

> Leers-Nord : du pédalo dans un « bouillon de culture » ?


... ............................................................................................................................................ On le sait, les trombes d’eau de ce mercredi 26 mai 2010 ont eu pour conséquence le débordement de la rivière Espierre dans le bief Leers-Nord – Estaimpuis du canal de l’Espierre. De même, les « déversoirs d’orage » installés par « L.M.C.U. », Lille métropole communauté urbaine, le long du bief Sartel-Leers-Nord du canal de Roubaix, semblent avoir « rempli » à la perfection leur rôle, mais, en envoyant dans le canal la « douche » des chaussées et des égouts du sous-bassin versant. Toutes ces eaux extrêmement polluées n’ont pas transité par la « STEP », station d’épuration de Grimonpont, court-circuitée par les énormes masses d’eau à gérer. Donc - même diluées - les eaux déversées dans le canal, à Leers-Nord pourraient - de source sûre - être fabuleusement chargées en substances aussi « réjouissantes » que... l’Atrazine, le Glyphosate, le Bentazone et autre Lindane, toutes classifiées comme étant des pesticides passablement dangereux, ainsi que par les métaux lourds (e.a. chrome hexavalent du site « PUK » de Wattrelos). A ne pas prendre à la légère non plus la pollution plus que probable par les « PCB », les hydrocarbures, ainsi que par la pollution bactériologique, e.a. les fameux « coliformes fécaux » ! Surtout, n’oublions pas qu’en France, l’Espierre est considéré comme un égout à part entière recevant les « tout-à-l’égout » de 400.000 E/H ! A ce propos, il faut savoir que dans les cours d’eau qui reçoivent des eaux d’égout brutes, la numération des coliformes peut généralement dépasser les 100 000 bactéries/100 mL. Ce qui, on en conviendra, n’est pas rien ! Alors, compte tenu de ces éléments « troublants », l’Administration communale d’Estaimpuis va-t-elle - ce weee-end - prendre toutes ses précautions, ses responsabilités par rapport à l’utilisation des pédalos et autres barquettes à la maison du canal ? Ou bien va-t-elle, comme il y a exactement un an, le 26 mai 2009, < http://www.actu24.be/article/detail.aspx?articleid=303136 > « jouer les jeunes vierges effarouchées » - ou les autruches d’Afrique, c’est selon - en déclarant qu’il n’y a ABSOLUMENT aucun péril en la demeure ? Wait-and-see, my dear ! Bonne fin de semaine, à bientôt !

08:59 Écrit par Luis Güell-Jornet dans « Canal de l'Espierre » | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.