29 avril 2010

> 10 èmes Rencontres fluviales... Et le débat ?


... ............................................................................................................................................ R.V. à la maison communale de Spiere-Helkijn ce samedi 24 avril dernier où à l’initiative de l’association « Escaut sans frontières », nous étions invités à participer aux « 10èmes Rencontres fluviales ». L’objectif de la journée était, avant tout, de se rencontrer et d’échanger au niveau transfrontalier. Parallèlement, il s’agissait également de partager l’information sur le thème du « canal de la Deûle à l’Escaut » (canal de l’Espierre – canal de Roubaix) entre personnes, associations, médias et instances concernées (communes de Spiere-Helkijn, Leers-France, Estaimpuis). Le programme comprenait d’abord une rencontre avec la presse à la maison communale d’Espierres-Helchin, ainsi qu’une « croisière-excursion-conférence » sur le Haut-Escaut, de l’écluse d’Hérinnes vers Tournai, jusqu’à l’écluse de Kain, puis retour à Hérinnes. Comme l’on pouvait s’en douter, les sujets abordés ne pouvaient être autres que les problématiques de qualité de l’eau (quelles initiatives ont été prises et que reste-t-il à faire ?), l’avenir du « corridor vert », le plan paysager des différentes « Espierres » et du canal de l’Espierre, ainsi que la... navigabilité du canal et l’épineux problème des boues de dragage ! Différents intervenants (intercommunale IPALLE, Service public de Wallonie, DGARNE, eaux de surface, Vlaamse Milieumaatschappij (VMM), Lille métropole communauté urbaine (LMCU), Leiedal, Flandre occidentale, l’Espace Naturel Lille Métropole (ENLM), Voies hydrauliques de Tournai, Comité de Bassin (Bekkenwerking) du Haut-Escaut et du Contrat de Rivière Escaut-Lys ont brossé - avec plus ou moins de bonheur - un tableau pas toujours très idyllique de la situation : beaucoup a été fait, certes (avec l’argent du contribuable !), mais beaucoup reste encore à concrétiser ! Nous pensons plus particulièrement au « fameux » dragage du canal de l’Espierre qui serait prévu en juin prochain si... tout va bien ! Cette journée s’est clôturée à 17h00, au complexe sportif d’Espierres-Helchin par le « drink » de l’amitié, où les représentants « socialistes » de la commune d’Estaimpuis et leurs valets de « l’Impact » ont brillé par leur carence ! Conclusion ? Une chose, une seule est venue gâcher cette belle initiative : l’absence TOTALE de débat ! L’échange des participants avec les intervenants était effectivement inscrit aux abonnés absents ! Dommage...

09:00 Écrit par Luis Güell-Jornet dans « Canal de l'Espierre » | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.