03 juillet 2009

> Dragage du canal de l’Espierre : « Jean d’Estaimpuis » avait raison !

............................................................................................................................................ On le sait, le projet « Blue Links » ou « Liens bleus d’Europe » est un programme européen de travaux pour la remise en navigation des canaux de la liaison Deûle - Escaut, qui comprend la Marque canalisée, le canal de Roubaix - en région Nord de la France - ainsi que le canal de l’Espierre en province de Hainaut et de Flandre occidentale en Belgique. Ce projet a été conclu le 3 juin 2003 - pour un montant de 37 millions d’€uros - avec la condition expresse que les travaux devaient se réaliser dans un délai de trois ans... Si ce projet a nécessité des travaux presque « pharaoniques », c’est le poste « dragage des sédiments » qui aura été - sans conteste - l'aspect le plus complexe: il aura fallu enlever, transporter et déposer pas moins de... 250.000 m3 de sédiments ! Il aura fallu enlever, disons-nous ? En réalité, seul le dragage côté français et côté flamand a été finalisé ! Et le côté wallon où nous nous trouvons, alors ? Pfff... Si l’on prend la peine de consulter les archives des « médias » locaux, l’on pourra constater que nous nous sommes fait sévèrement « entuber » par notre « clown-bourgmestre-député ». Et à plusieurs reprises ! Selon ce dernier - en effet - le dragage n'était qu'une formalité qui aurait été facilement bouclée, courant de l'été... 2006 ! Puis, les différents retards (enregistrés à cause de la mauvaise volonté du ministre « socialiste » Daerden) ont obligé le « camarade » bourgmestre d’Estaimpuis à procéder à plusieurs reports - avec « effet d’annonce » - dans les médias locaux : fin 2006, en 2007, au printemps 2008, en automne 2008 et, enfin, début avril 2009... Détail navrant : aujourd’hui - vendredi 3 juillet 2009 - le dragage (qui prévoit d'extraire... 60.000 m3 de caca) n’a toujours pas été engagé, alors que la grande inauguration - avec passage des premiers bateaux - est prévue dans... deux mois ! Alors, au bout de trois années de contrevérités, de boniments maniérés de notre bourgmestre-député qu’il nous soit permis de questionner : Anne, ma sœur Anne, ne vois-tu, à l’horizon, venir quelque dragage ? Non, ma sœur, n’en prenez pas ombrage. Je ne vois, là-bas - aux confins de Saint-Léger - rien que le soleil qui poudroie, l’herbe qui verdoie et l'eau qui merdoie... En tout état de cause, « Jean d’Estaimpuis » - lui - semble avoir parfaitement raison : dans un de ses commentaires éclairés (posté le 8 mai dernier sur < http://leers-nord-libre-et-direct-live.skynetblogs.be >) il nous chuchotait qu’à son humble avis, le dragage de notre beau canal ne se réaliserait qu’après les élections du 7 juin ! Et, peut-être même que rien ne se déciderait avant l’entrée en fonction du nouveau gouvernement de la nouvelle majorité régionale. Car, d’après lui, il y aurait bien une nouvelle coalition à la tête de la Région wallonne... En ce début de mois de juillet 2009, nous ne voyons pas que le réel lui ait donné tort: la prédiction de notre fidèle ami - ce sacré « Jean d’Estaimpuis » - est bel et bien sur le point de se transformer en palpable réalité ! Post-scriptum: en illustration, le magnifique bief du canal de l'Espierre, Estaimpuis - Warcoing, avec ses superbes peupliers, ses jolis ponts-levis et ses eaux... « pourries », attendant le dragage promis. Et dire que la 11e étape du « Beau vélo de Ravel » passera par là, ce samedi 11 juillet 2009 ! Quelle prestigieuse « pub » pour Estaimpuis, cette belle entité socialiste « que des cons nous envient » ! Si, si !

16:03 Écrit par Luis Güell-Jornet dans « Actualité » | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.